Obtenir un prêt immobilier à Maurice

Retour

Investir à l’île Maurice a bien des avantages, que vous soyez étudiant, investisseur immobilier ou famille se réimplantant dans ce nouveau pays.

Si vous êtes non-citoyen, l’accès à la propriété est régulé et limité à certains domaines et projets immobiliers. Une agence spécialisée dans la vente de tels programmes saura vous conseiller. Dans certains cas, l’acquisition d’un bien immobilier nécessite le financement d’une institution bancaire qui propose différentes offres de prêts. Ils s’adressent tant aux Mauriciens qu’aux étrangers souhaitant s’installer et acheter un bien immobilier à l’Ile Maurice.

Des formules sur-mesure peuvent être proposées à chaque demandeur de prêt immobilier, mais avant tout il y a des conditions d’éligibilité qui déterminent ce que l’institution financière peut octroyer. Découvrez dans cet article tout ce qu’il vous faut savoir sur le crédit immobilier à l’Ile Maurice.

Pourquoi et comment investir à l’île Maurice ?

De prime abord, vivre à l’île Maurice c’est vivre dans un cadre offrant une grande qualité de vie. Maurice a tout ce qu’il faut pour vous offrir d’abord un cadre de vie idyllique, couplé à des atouts qui séduisent de plus en plus d’étrangers : une stabilité politique et économique, un fuseau horaire proche de l’Europe, des infrastructures modernes, l’accès à des services médicaux privés de qualité, une population paisible et accueillante, un régime fiscal attrayant pour les particuliers et pour les entreprises avec des impôts à 15%, et des incitations fiscales comme l’absence de taxe sur les dividendes (sauf si les revenus imposables et les dividendes dépassent Rs 3,5 m, une taxe de 5% sur le surplus est applicable comme « impôt de solidarité »), le libre rapatriement des bénéfices, des dividendes et des capitaux, pas de taxe sur les plus-values, pas de droits de succession, pas de taxes sur la propriété.

Pour les personnes souhaitant s’y installer pour le travail, le cadre professionnel est florissant étant donné que le taux de chômage est en baisse de manière constante (une diminution significative de 1 % à la fin de chaque trimestre). Pour les familles avec enfants, le système éducatif y est très moderne et particulièrement accessible, avec des écoles françaises et anglaises. Tout ce qui est support d’éducation, accès aux soins, transport des élèves et autre besoin de base des étudiants est généralement gratuit (sauf dans les écoles privées) pour favoriser une égalité de chance de réussite.

Enfin, sur le plan économique l’île Maurice est en phase de devenir la destination de choix pour des échanges financiers et le commerce international, et se positionne depuis plusieurs années comme une place financière incontournable pour les échanges entre l’Asie ou l’Europe et le continent Africain. Tous ces facteurs et le positionnement de l’Ile Maurice ont boosté l’investissement immobilier sur l’île. Pour aider ceux qui veulent s’y installer, les institutions financières ou les banques peuvent financer tout ou partie de l’acquisition, construction ou rénovations, pour le demandeur mauricien ou étranger, sujet à certaines conditions bien entendu. De manière générale, l’obtention d’un crédit se fait à l’issue d’une étude approfondie du dossier de l’emprunteur, le crédit doit être garanti par une assurance en cas de décès ou invalidité, et une garantie sur le bien financé sera généralement demandée (hypothèque).

Les taux d’emprunt dépendent de l’institution financière, de la durée du prêt, auxquels viennent s’ajouter les critères de l’âge de l’emprunteur et de son niveau d’endettement, et sa capacité à rembourser mensuellement le prêt. Certains documents administratifs seront demandés selon les raisons de votre emprunt bancaire.

Les conditions d’éligibilité pour l’obtention d’un crédit

Pour que vous puissiez bénéficier d’un crédit immobilier, certains critères sont déterminés par les institutions financières ou les banques. Déjà votre capacité d’emprunt est une condition sine qua non qui permettra de définir le budget maximum qui pourra vous être consenti. Elle ne pourra normalement pas dépasser 40% de vos revenus, voire 50% si vos revenus dépassent Rs 200.000 par mois. Par ailleurs, Les mauriciens peuvent obtenir jusqu’à 100% de la valeur du bien immobilier, alors que les non-résidents ne pourront généralement emprunter qu’entre 60 et 70% maximum. Ensuite, l’évaluation du reste à vivre (qui est égale au revenu du foyer moins les charges fixes) est un indicateur clé de votre niveau de vie et dont dépendra aussi la valeur de votre prêt.

Sachez que même si vous êtes un étranger, les conditions sont sensiblement les mêmes, mais les offres de financement se basent sur les revenus perçus par le demandeur. Le taux de remboursement dans ce cas sera calculé en fonction de ces montants. Le taux du crédit est le même pour mauriciens et non-résidents, et il varient entre 3,75% à 6,5% pour des emprunts en Roupies et 2,20% à 6,5% pour des emprunts en Euros ou USD, dépendants des établissements bancaires.

L’acceptation d’un dossier de financement en devise dépendra aussi de vos revenus mensuels perçus dans la devise choisie pour l’emprunt. Il est tout à fait normal qu’une banque, ou toute institution octroyant des prêts, demande des garanties. Il sera plus facile, que vous soyez un natif ou un étranger, d’obtenir un financement pour votre projet d’achat, de construction ou de rénovation immobilière en mettant votre bien immobilier en hypothèque. Une fois que le prêt sera remboursé en totalité, l’hypothèque sur le bien sera relâchée. Tout ce qui est garantie et les conditions d’éligibilité sont déterminés par les organismes prêteurs, car au final l’octroi d’un financement se fait toujours dans l’intérêt de l’emprunteur pour qu’il soit en mesure d’effectuer ses remboursements sans nuire à son train de vie.

Même si la pratique n’est encore pas répandue à l’Ile Maurice contrairement à beaucoup d’autres pays, Il existe quelques courtiers en crédit qui facilitent et accélèrent les démarches de demande de prêt et sauront bien préparer le dossier et le soumettre à l’institution bancaire la plus appropriée.