Vivre à Maurice : les Permis de Résidence existants pour les étrangers

Retour

L’Ile Maurice est connue avant tout comme destination touristique de rêve. Mais pas uniquement : nombreux sont ceux qui veulent s’y installer sur du court ou long terme, pour y travailler ou juste profiter de leur retraite. Tour d’horizon des différentes formules qui permettent de séjourner à Maurice hors visa touristique :

Le Permis de Résidence pour les retraités

Malgré la crise économique qui prévaut actuellement en Europe, l’Ile Maurice reste une destination prisée par les retraités étrangers, plus particulièrement les retraités français, ceci dû principalement au climat tropical agréable, au pouvoir d’achat élevé (dû au taux de la roupie mauricienne), et à la stabilité politique et économique de l’ile.

Quelles sont les conditions applicables pour obtenir ce permis pour les retraités ?

Ce permis est délivré pour 3 ans. Pour être éligible, le retraité doit avoir au minimum 50 ans, détenir un compte bancaire à Maurice, et justifier d’un transfert annuel minimum de 40,000 USD, soit environ 31 000 € ou 1.2 millions de roupies, dans ce compte.

Bon à savoir : Après cette durée de 3 ans, le retraité est en droit de faire la demande d’un Permis de Résidence Permanent pour une période de 10 ans, permis également valable pour l’épouse du retraité.

Le Permis de Travail et d’Investisseur (Occupation Permit)

Ce permis permet à un étranger de résider et de travailler à Maurice. Il est régi par le Ministère du Travail, la seule instance habilitée à délivrer les permis de travail et permis de résidence aux étrangers.L’application d’un permis de travail et d’un permis de séjour se fait simultanément.

Qui est éligible à « l’Occupation Permit » ?

· Un Investisseur  : l’activité commerciale doit générer un chiffre d’affaires annuel supérieur à 4 millions de roupies pour un investissement initial de 100 000 USD (ou équivalent en devises). Cette condition est applicable à chaque demandeur (si 2 demandeurs appliquent pour cette même société, le chiffre d’affaires généré doit être de Rs 8 millions, etc.).

· Un professionnel : le salaire de base doit être de Rs 45 000 par mois au minimum. Seule une société mauricienne ou une société étrangère incorporée légalement à Maurice est autorisée à faire la demande d’un permis de travail et d’un permis de résidence pour un étranger. Le permis de travail n’est pas transférable.

· Un entrepreneur : l’activité commerciale doit générer un chiffres d’affaire annuel supérieur à Rs 600 000 par an, avec un investissement initial de 35 000 USD.

Bon à savoir : les personnes dépendantes du détenteur d’un permis de travail peuvent également demander un permis de séjour.

Le Permis de Résidence Permanente

Le statut de Résident Permanent permet de résider, circuler, travailler et acquérir un bien immobilier à Maurice. Renouvelable, ce permis est délivré pour une période de 10 ans. Il est à noter que ce permis ne donne pas le droit de vote à son détenteur ni la citoyenneté.

Qui est éligible au Permis de Résidence Permanente ?

· Les investisseurs résidant à Maurice ayant détenu un « Occupation Permit » durant 3 ans juste avant de faire la demande de Permis de Résidence Permanent, et dont la compagnie génère un chiffre d’affaires minimum de 15 millions de roupies.

· Les entrepreneurs résidant à Maurice ayant détenu un « Occupation Permit » durant 3 ans juste avant de faire la demande de Permis de Résidence Permanent, et dont les revenus annuels étaient supérieurs à 3 millions de roupies durant ces 3 ans.

· Les professionnels résidant à Maurice ayant détenu un « Occupation Permit » durant 3 ans juste avant de faire la demande de Permis de Résidence Permanent, et dont le salaire mensuel de base était supérieur à Rs 150,000 durant ces 3 ans.

· Les retraités ayant détenu un Permis de Résidence durant 3 ans juste avant de faire la demande de Permis de Résidence Permanent et ayant transféré annuellement un montant minimum de 40,000 USD à l’Ile Maurice.

Bon à savoir : en achetant un bien immobilier sous le cadre des régimes résidentiels spéciaux dits IRS (Integrated Resort Scheme), la personne en faisant l’acquisition accède automatiquement au statut de Résident Permanent ainsi que son conjoint et les personnes à sa charge. Le permis de séjour accordé sous l’IRS demeurera en vigueur aussi longtemps que l’investisseur possèdera ce bien immobilier.
Par contre, une résidence achetée sous le régime dit RES (Real Estate Scheme) ne confère aucun droit de résidence automatique (sauf si le bien acheté dépasse USD 500,000). Les acheteurs pourront, s’ils le souhaitent, faire une demande de permis de résidence au titre des autres dispositions prévues à cet effet.

Source : lexpressproperty.com

Affiliation internationale :

  • http://www.leadingre.com/
  • Luxury Portfolio/